La sécurité énergétique est un élément clé pour la viabilité économique d’une société moderne qui fonctionne. L’Afrique est un important fournisseur de combustibles fossiles cependant la tendance mondiale à adopter des combustibles au carbone neutres pour contribuer aux mesures de lutte contre le changement climatique donne également à l’Afrique australe l’opportunité de tirer parti de ses grandes sources de biomasse et de la capacité de production industrielle pour développer et déployer les technologies bioénergétiques dans les secteurs clés des biocarburants, de la bioénergie et des énergies renouvelables. Cela devrait être une opportunité pour l’Afrique dans son ensemble de concurrencer favorablement les régions les plus avancées économiquement et, ce faisant, créer de nouvelles technologies, des emplois et des revenus.
Le NEPAD organise un Atelier sur l’Investissement dans la Bioénergie à Dakar , Sénégal les 30 et 31 Août 2012 pour aider à tirer profit des opportunités d’investissement dans la bioénergie en Afrique de l’Ouest, surtout en sensibilisant et en stimulant un partenariat public-privé fécond et l’adoption d’un mécanisme de financement novateur. L’objectif global est d’encourager l’investissement dans la bioénergie par le secteur privé africain pour améliorer la sécurité énergétique, accroitre la production et l’utilisation de l’énergie propre au niveau local, augmenter la création d’emplois, faciliter le transfert de technologie et atténuer l’impact environnemental des déchets industriels. L’atelier devrait identifier et chercher à lever les obstacles d’investissement du secteur privé dans la bioénergie.
Les autorités gouvernementales, le secteur privé, les bailleurs de fonds et les fournisseurs des technologies participeront à cet atelier qui sera un cadre unique pour promouvoir les demandes et les investissements dans la bioénergie au niveau de la sous-région en présentant les technologies, l’expertise et les sources de financement éligibles pour un tel investissement.
http://www.bioenergyinvestment-westafrica.com/fr/component/content/article/103-nepad-bioenergy-investment-symposium-west-africa-region.html

La sécurité énergétique est un élément clé pour la viabilité économique d’une société moderne qui fonctionne. L’Afrique est un important fournisseur de combustibles fossiles cependant la tendance mondiale à adopter des combustibles au carbone neutres pour contribuer aux mesures de lutte contre le changement climatique donne également à l’Afrique australe l’opportunité de tirer parti de ses grandes sources de biomasse et de la capacité de production industrielle pour développer et déployer les technologies bioénergétiques dans les secteurs clés des biocarburants, de la bioénergie et des énergies renouvelables. Cela devrait être une opportunité pour l’Afrique dans son ensemble de concurrencer favorablement les régions les plus avancées économiquement et, ce faisant, créer de nouvelles technologies, des emplois et des revenus.

Le NEPAD organise un Atelier sur l’Investissement dans la Bioénergie à Dakar , Sénégal les 30 et 31 Août 2012 pour aider à tirer profit des opportunités d’investissement dans la bioénergie en Afrique de l’Ouest, surtout en sensibilisant et en stimulant un partenariat public-privé fécond et l’adoption d’un mécanisme de financement novateur. L’objectif global est d’encourager l’investissement dans la bioénergie par le secteur privé africain pour améliorer la sécurité énergétique, accroitre la production et l’utilisation de l’énergie propre au niveau local, augmenter la création d’emplois, faciliter le transfert de technologie et atténuer l’impact environnemental des déchets industriels. L’atelier devrait identifier et chercher à lever les obstacles d’investissement du secteur privé dans la bioénergie.

Les autorités gouvernementales, le secteur privé, les bailleurs de fonds et les fournisseurs des technologies participeront à cet atelier qui sera un cadre unique pour promouvoir les demandes et les investissements dans la bioénergie au niveau de la sous-région en présentant les technologies, l’expertise et les sources de financement éligibles pour un tel investissement.

http://www.bioenergyinvestment-westafrica.com/fr/component/content/article/103-nepad-bioenergy-investment-symposium-west-africa-region.html

Séminaire Energizing Africa le 23 mai à Sciences Po Paris de 17h à 21h
Catégorie
Conférences 
Date
23/05/2012 à 23/05/2012
Lieu
Sciences Po amphithéâtre Claude Erignac (3e étage)
Résumé
Quelles solutions pour relever les défis énergétiques du continent ?
Description
L’Afrique est un continent aux multiples défi s énergétiques qui doit trouver des solutions adaptées aux contraintes politiques, économiques et financières de chaque pays ou région.
Afin de mieux comprendre les différents aspects de ces enjeux, nous avons invité différents acteurs publics et privés à partager avec nous leur vision des problématiques énergétiques auxquelles est confrontée l’Afrique et des solutions innovantes qui s’y développent.
Les solutions en matière d’infrastructure et de gestion des risques juridiques et financiers seront présentées à travers les témoignages de différents acteurs ayant une expérience ou une expertise sur le sujet (institutionnels, auditeurs, banquiers, industriels, investisseurs privés ou publics, pouvoirs publics, avocats d’affaires…).
Introduction
• Cédric Sinarinzi
Président de l’ABLC (African Business Lawyers’Club)
• Nicolas Granier
Emerging Markets, Avocat associé, Landwell & Associés /
PwC
Table ronde n°1 – L’Afrique,un continent aux multiples défis énergétiques 17h35-18h15
• Bettina Laville
Associé, Avocat, Conseiller d’État, Landwell & Associés / PwC
• Veronika Gyuricza
Programme Manager, Sub-Saharan Africa,
International Energy Agency – OCDE
• Sara Nso
Consultante, Département Énergie, Banque Mondiale
• Djibo Salamatou Gourouza-Magagi
Conseiller spécial chargé des Mines et de l’Energie auprès
de la Présidence de la République du Niger
• Dominique Bangoura (Modérateur )
Présidente de l’Observatoire Politique et Stratégique de
l’Afrique, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Table ronde n° 2 – Quelles infrastructures ? Les réponses d’aujourd’hui,les solutions de demain… 18h20-19h10
• Ibrahim Assane Mayaki
Secrétaire Exécutif du NEPAD
• Adame Deen
Head of Infrastructure Projects, NEPAD
• John Ravoloson
Managing Director, Arborescence Capital
• Hans Francis Simb Nag
Directeur Général, Kibri Power Development Corporation
• Hervé Lado (Modérateur )
Président de la Division Afrique de Sciences-Po Alumni
Table ronde n° 3 – Projets énergétiques :quels choix pour une gestion optimaledes risques juridiques et financiers ? 19h10 20h
• Bertrand Montembault
Associé, Avocat, Energy & Infrastructures,
Herbert Smith LLP
• Sylvain Boniface
Chargé d’affaires Energy & Commodities, BNP Paribas
• Xavier Etienne
Associé, Avocat, Energy, Landwell & Associés / PwC
• Delphine Sino Courtin
Avocat Counsel, Clifford Chance LLP
• Yannick Itoua (Modérateur )
Senior Advisor, Bryan Garnier & Co
@grioo

Séminaire Energizing Africa le 23 mai à Sciences Po Paris de 17h à 21h

Catégorie

Conférences 

Date

23/05/2012 à 23/05/2012

Lieu

Sciences Po amphithéâtre Claude Erignac (3e étage)

Résumé

Quelles solutions pour relever les défis énergétiques du continent ?

Description

L’Afrique est un continent aux multiples défi s énergétiques qui doit trouver des solutions adaptées aux contraintes politiques, économiques et financières de chaque pays ou région.

Afin de mieux comprendre les différents aspects de ces enjeux, nous avons invité différents acteurs publics et privés à partager avec nous leur vision des problématiques énergétiques auxquelles est confrontée l’Afrique et des solutions innovantes qui s’y développent.

Les solutions en matière d’infrastructure et de gestion des risques juridiques et financiers seront présentées à travers les témoignages de différents acteurs ayant une expérience ou une expertise sur le sujet (institutionnels, auditeurs, banquiers, industriels, investisseurs privés ou publics, pouvoirs publics, avocats d’affaires…).

Introduction

• Cédric Sinarinzi

Président de l’ABLC (African Business Lawyers’Club)

• Nicolas Granier

Emerging Markets, Avocat associé, Landwell & Associés /

PwC

Table ronde n°1 – L’Afrique,un continent aux multiples défis énergétiques 17h35-18h15

• Bettina Laville

Associé, Avocat, Conseiller d’État, Landwell & Associés / PwC

• Veronika Gyuricza

Programme Manager, Sub-Saharan Africa,

International Energy Agency – OCDE

• Sara Nso

Consultante, Département Énergie, Banque Mondiale

• Djibo Salamatou Gourouza-Magagi

Conseiller spécial chargé des Mines et de l’Energie auprès

de la Présidence de la République du Niger

• Dominique Bangoura (Modérateur )

Présidente de l’Observatoire Politique et Stratégique de

l’Afrique, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Table ronde n° 2 – Quelles infrastructures ? Les réponses d’aujourd’hui,les solutions de demain… 18h20-19h10

• Ibrahim Assane Mayaki

Secrétaire Exécutif du NEPAD

• Adame Deen

Head of Infrastructure Projects, NEPAD

• John Ravoloson

Managing Director, Arborescence Capital

• Hans Francis Simb Nag

Directeur Général, Kibri Power Development Corporation

• Hervé Lado (Modérateur )

Président de la Division Afrique de Sciences-Po Alumni

Table ronde n° 3 – Projets énergétiques :quels choix pour une gestion optimaledes risques juridiques et financiers ? 19h10 20h

• Bertrand Montembault

Associé, Avocat, Energy & Infrastructures,

Herbert Smith LLP

• Sylvain Boniface

Chargé d’affaires Energy & Commodities, BNP Paribas

• Xavier Etienne

Associé, Avocat, Energy, Landwell & Associés / PwC

• Delphine Sino Courtin

Avocat Counsel, Clifford Chance LLP

• Yannick Itoua (Modérateur )

Senior Advisor, Bryan Garnier & Co

@grioo

ATELIER DE SENSIBILISATION DES MEDIAS SUR LES PROGRAMMES ET PROJETS DE L’UA/NEPAD

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT N.05/2012

ATELIER DE SENSIBILISATION DES MEDIAS SUR LES PROGRAMMES ET PROJETS DE L’UA/NEPAD

 

« Un partenariat média pour la vulgarisation des programmes de l’UA/NEPAD »

 

Addis Abeba, 27 mars 2012- Le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture de l’Afrique (PDDA), le Programme Genre, l’initiative des e-Ecoles sont autant d’activités stratégiques déployées par l’Agence de Planification et de Coordination du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (Agence du NEPAD) mais qui restent hélas méconnus du public.

Pour leur donner plus de visibilité et associer les médias à leur mise en œuvre, le NEPAD, en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine (CUA) et le Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale (CTA) ont organisé, le 27 Mars 2012, au Nouveau Centre de Conférence de l’Union Africaine, un atelier de sensibilisation des médias sur les programmes de l’UA/NEPAD. 

Les deux sessions à l’ordre du jour portaient sur les programmes et projets du NEPAD et la seconde sur les moyens de renforcer la visibilité et l’impact du NEPAD à travers des partenariats et des interventions de communication. Cet atelier survient à la veille du congrès et colloque célébrant le 10ème anniversaire du NEPAD à Addis Abeba le 28 mars.

Dr. Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire Exécutif du NEPAD a insisté sur le rôle crucial des médias dans la mise en œuvre de ses programmes. Lesquels programmes ont besoin d’appropriation de la part des africains, de la mobilisation des partenariats tant aux niveaux national, régional qu’international et d’un leadership proactif.

C’est aux fins de faire comprendre ces messages-clés et mieux se faire comprendre que l’Agence du NEPAD tient maintenant à faire des médias, des partenaires privilégiés. Le NEPAD envisage ainsi, un partenariat à long terme pour une dissémination efficace de l’actualité du NEPAD.

Mme. Habiba  Mejri-Cheikh, Directrice de l’Information et de la Communication de la CUA, dans son allocution d’ouverture a rappelé l’objectif de l’atelier tout en précisant sa pertinence « d’impliquer les médias dans les activités de développement de l’Union africaine dans son ensemble et ceux du NEPAD, plus particulièrement et évaluer l’impact de ces projets sur la qualité de vie des africains ». Elle a, par ailleurs, exprimé sa satisfaction et son désir de voir ce type de collaboration se répéter.

Plus d’une trentaine de journalistes ont pris part à cet atelier média destiné à les sensibiliser sur la meilleure façon de rendre compte des programmes de l’UA/NEPAD où figure en bonne place l’agriculture.

L’agriculture qui interpelle à juste titre, Mr. Michael Hailu, Directeur du CTA, pour qui, ce secteur est affecté par les changements climatiques et implique les questions de technologies, d’entrepreneuriat, d’accès à l’information économique ainsi que les questions de commerce.

Un secteur qui a besoin des médias pour diffuser l’innovation, les expériences réussies et informer les gouvernements afin qu’ils élaborent les politiques adéquates. Autant de raisons pour lesquelles, les médias doivent être la vitrine de la dynamique du monde agricole.

Lors de la cérémonie d’ouverture, un protocole d’entente a été signé entre le NEPAD et le Programme Commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) par Dr. Ibrahim Mayaki et M. Michel Sidibé, Secrétaire exécutif de l’ONUSIDA. A travers ce protocole les deux agences s’engagent, entre autres, à soutenir le développement d’une position commune de l’Afrique dans la réponse au SIDA, le financement durable de la réponse, la facilitation de la conception de politiques et partenariats pour éliminer les nouvelles infections chez les enfants et à augmenter l’appropriation des pays et la transparence.

L’atelier media intervient en marge du Congrès-Colloque du NEPAD qui se tiendra le 28 mars 2012 sous le thème : « La Décennie du Changement de l’Afrique : Accélérer la mise en œuvre des Programmes du NEPAD à travers les financements intérieurs ».

NFN/NMK/ ETA

Regard géopolitique sur l’agriculture et l’alimentation dans le monde

rfi

Reuters/Thomas Mukoya


Par Marie-France Chatin

En quoi la malnutrition et la faim qui touchent un milliard d’individus sont-elles davantage imputables aux confrontations et aux rivalités qu’à l’insuffisance de la production ?

Invités :

François Luguenot, responsable de l’analyse des marchés chez INVIVO.

Thierry Pouch, économiste, responsable du Service des Etudes économiques de l’Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture et chercheur associé à l’Université de Reims Champagne Ardennes. Auteur de « La Guerre des Terres », éditions Choiseul.

Sébastien Abis, analyste et conseiller politique au CIHEAM, Centre International des Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes.

@rfi

Invité Afrique de RFI

Ibrahim Hassan Mayaki, secrétaire exécutif du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique

Par Olivier Rogez

« On oublie de dire que le président Wade a dit il y a à peine un an que ce que faisait le Nepad correspondait parfaitement à ce qu’il souhaitait voir faire. Evidemment, lorsqu’il pose cette appréciation en 2007, c’est parce que il exprime une inquiétude par rapport au niveau des réalisations au vue des attentes qui existaient… »

Le Nepad, le nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique fête ses dix ans. Lancée par cinq chefs d’Etats africains en 2001, cette initiative visait à doter l’Afrique des moyens de son développement. Dix ans plus tard, quelles sont les réalisations concrètes du Nepad ? Le travail n’est il pas bien plus lent que prévu ? Question posée ce matin au Nigérien Ibrahim Hassan Mayaki, le secrétaire exécutif du Nepad. Il est l’invité d’Olivier Rogez.

@rfi

New in Africa Renewal

imageimageimageimage New in Africa Renewal

Here is the latest African news and analysis from Africa Renewal Online, including the French version of our Magazine’s August issue.

Click here to view in your browser. Version en Français au bas de la page.

26 August 2011

African elections: works in progressMAGAZINE FEATURE African elections: works in progress

Until two decades ago football games were arguably the most heated contests in most of Africa, sometimes stirring disputes for months. Then came the era of competitive elections. From the beginning, the electoral game topped the charts

Latest UN African news Africa Renewal Magazine Feature: AIDS breakthrough theatened by budget woes AIDS breakthrough threatened by budget woes

New discovery brings hope, but will the funds be there? 

Africa Renewal Magazine Feature: Microfinance: What role in Africa's development? Microfinance: What role in Africa’s development?

Time to reassess the limits and strengths of small-scale lending

Version en Français Africa Renewal Magazine Feature: Afrique : révolutions au Nord, incertitudes au Sud Afrique : révolutions au Nord, incertitudes au Sud

Les soulèvements populaires en Tunisie et en Égypte notamment annoncent-ils des réformes au sud du Sahara ?

Africa Renewal Magazine Feature: En Afrique du Nord, des révolutions au féminin En Afrique du Nord, des révolutions au féminin

Des militantes réclament liberté, dignité et respect de leurs droits

Africa Renewal Magazine Feature: Sida : la fin de l'épidémie, si& Sida : la fin de l’épidémie, si…

L’annonce d’une percée scientifique inédite est confrontée à l’absence de fonds. Pour le moment ?

Africa Renewal Magazine Feature: Elections en Afrique : entre progrès et reculs Elections en Afrique : entre progrès et reculs

D’encourageantes évolutions côtoient des tendances plus préoccupantes

Aussi surAfrique Renouveau en ligne Africa Renewal Magazine Feature: Vidéo : « J'ai cru que j'allais mourir de faim » Vidéo : « J’ai cru que j’allais mourir de faim »

Des postes d’alimentation soignent des enfants dénutris alors que la famine frappe le sud de la Somalie